Dec 082012
 

La semaine dernière, je me suis rendu près du vieux port de Marseille pour assister au Tour de France du Télétravail. Je n’ai pas l’habitude de me rendre au cœur de Marseille et j’ai donc gouté aux bouchons de l’autoroute.

Les conférences ont eu lieu à La Boate, un lieu unique, dédié à l’innovation, la collaboration et aux nouvelles technologies.

Le tour de France du télétravail en était à sa 5eme étape, donc l’organisation y était bien rodé. Dès le premier contact, je me suis senti à l’aise, discutant avec des entrepreneurs de la région, un café à la main.

Les conférences parlent des organismes qui sont là pour aider les télétravailleurs; autant au sein d’une entreprise que pour les indépendants. C’est bien ce dont j’ai l’intention de faire, mais il se trouve que je n’avais jusqu’à lors pas vraiment eu le temps de m’imaginer comment je comptais m’organiser.

Ces conférences m’ont ouvert les yeux sur certains aspects qu’un travailleur indépendant doit considérer. Le coworking par exemple permet de résoudre des problèmes d’isolement qui décombent du télétravail et éventuellement de créer un réseau de compétences hétérogènes. Un tiers lieu est un espace de coworking. Il peut être animé par un médiateur qui a pour rôle de maintenir une cohésion entre les coworkers.

En théorie, la force d’une entreprise est généré par les talents qui y travaillent. Un tiers lieu peut permettre de reproduire une approche similaire grâce à la diversité de ses télétravailleurs. Ceci a donc le potentiel d’agir comme un tremplin pour des travailleurs indépendants et leur permettre d’acquérir une force de compétence équivalente à celles des entreprises de taille moyenne, tout en conservant une indépendance et flexibilité hors norme. Le coworking reste avant tout un très bon moyen de remédier à la monotonie du télétravail.

La Cantine à Toulouse est un exemple de tiers lieu de coworking. Le tour de France du Télétravailleur y a d’ailleurs fait escale tel on peut le voir dans ce reportage.

Ici en Ardèche, Eclectic, une coopérative d’entrepreneur a créé un tiers-lieu à Lamastre.

J’ai particulièrement apprécié d’avoir fait la connaissance de David Réchatin d’openscop et Xavier de Mazenod fondateur de zevillage.net qui donnent beaucoup d’énergie dans ce tour de France.

Voici un petit reportage sur la 5eme étape du tour de France du Télétravail à Marseille.

 

Il ne me reste plus qu’à prendre contact avec Arnaud Barbay d’Eclectic.

 Leave a Reply

(required)

(required)

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>